Skip to content
Chroniques

Groove et énergie avec David Sanborn

David Sanborn tourne assez peu en France. On se réjouit d’autant plus de pouvoir l’écouter en concert ce soir salle Marcel Hélie, pour une prestation groovante à souhait.

David Sanborn Electric Band © Stéphane Barthod
David Sanborn Electric Band

Dès les premières mesures, sa sonorité à l’alto est immédiatement reconnaissable, associée à de nombreux souvenirs discographiques : Stevie Wonder (Talking Book), Larry Carlton, Michael Franks, mais aussi Gil Evans ou encore Ron Carter… On entendra au cours de la soirée deux titres de son dernier disque, produit et accompagné par Marcus Miller : Ordinary People et Spanish Joint. Malgré la qualité de production de l’album, il faut vraiment entendre Sanborn sur scène, où la musique déborde d’énergie : après l’exposé des thèmes, les solos s’enchaînent et la pression monte… Le saxophoniste pousse ses comparses au maximum, comme le faisait Miles Davis, et lui-même ne ménage pas sa peine. On reconnaît également des titres plus anciens : Maputo, Camel Island, Run for Cover, qui donnera l’occasion d’entendre un solo de basse épique d’Andrew Berry, et The Dream pour le rappel.

Andre Berry © Stéphane Barthod
Andre Berry

Un concert généreux et festif qui permet de refaire le plein d’énergie !

Ricky Peterson aux claviers © Stéphane Barthod
Ricky Peterson aux claviers

Texte et photos : Stéphane Barthod (le 06/05/2016)

Avishai Cohen de retour en trio, en grande forme

Pour clore en beauté cette 41ème édition de jazz sous les pommiers, on retrouve Avishai Cohen.
CHRONIQUE

Melody Gardot et Philippe Powell : entre eux deux

Melody Gardot présente cet album comme "une danse entre deux personnes qui aiment et apprécient les mêmes choses (...)"
CHRONIQUE

Retour du blues, puissance trois

Après une parenthèse ces deux dernières années, c’est enfin le retour de la soirée blues de Jazz sous les pommiers.
CHRONIQUE
trio_pensee_rotative © stephane barthod

Théo Girard : la musique en 3D

Le Magic Mirrors s’avère un lieu idéal pour cet orchestre circulaire.
CHRONIQUE

Thomas de Pourquery : l’émotion des retrouvailles

Thomas de Pourquery, c’est bien sûr un bonheur musical, mais c’est aussi une histoire d’amitié.
CHRONIQUE

Texier, père & fils : Henri

La musique d’Henri Texier chante.
CHRONIQUE

Youn Sun Nah va de l’avant

Youn Sun Nah nous fait l’honneur de démarrer sa tournée mondiale à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Un dimanche à Coutances : fanfares et compagnie

Petit survol illustré du dimanche en fanfares !
CHRONIQUE