Skip to content

Chroniques

theo_ceccaldi © stephane barthod

Django toujours moderne avec le trio de Théo Ceccaldi

Django Reinhardt est décidément très présent cette année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE
raphael_imbert © stephane barthod

Raphaël Imbert : à quoi sert la musique ?

On pourrait écouter le saxophoniste disserter ainsi pendant des heures.
CHRONIQUE

Texier, père & fils : Sébastien

Dans la famille Texier, je demande… le fils ? Le père ?
CHRONIQUE

Le trio réversible de Laurent Coulondre

Laurent Coulondre fait ici preuve d’un remarquable sens de la construction.
CHRONIQUE

Le voyage synesthésique/synesthétique d’Edward Perraud

Le batteur nous invite à voyager entre les sens.
CHRONIQUE

Création lumineuse d’Airelle Besson avec Youn Sun Nah

Airelle Besson réunit l’Orchestre Régional de Normandie, You Sun Nah et un trio jazz.
CHRONIQUE

Le clair-obscur intimiste de Tiganá Santana

la tonalité de la soirée : une musique recueillie et sensible, toute en retenue.
CHRONIQUE

Vian éternel

L’humour facétieux et grinçant de Vian est bien là.
CHRONIQUE