Skip to content

Chroniques

raphael_imbert © stephane barthod

Raphaël Imbert : à quoi sert la musique ?

On pourrait écouter le saxophoniste disserter ainsi pendant des heures.
CHRONIQUE

Blues-rock à tous les étages

Le blues prend des formes multiples à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Nguyên Lê le magicien nous révèle la face cachée de la lune…

Nguyên Lê s’est offert un casting à la hauteur de ses ambitions.
CHRONIQUE
orchestre_franck_tortiller © stephane barthod

From Frank to Franck, de Zappa à Tortiller

Franck Tortiller et Jazz sous les Pommiers, c’est déjà une longue histoire.
CHRONIQUE
trio_pensee_rotative © stephane barthod

Théo Girard : la musique en 3D

Le Magic Mirrors s’avère un lieu idéal pour cet orchestre circulaire.
CHRONIQUE

Airelle Besson trio et Clémence Colin : la musique en signes

Voilà déjà 3 ans que Airelle Besson nous fait le plaisir d’être la résidente de Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE
ron_carter © stephane barthod

Ron Carter, impérial

Ron Carter nous a offert ici un concert très construit, élégant et plein d’esprit.
CHRONIQUE

Laurent de Wilde : enfin Monk !

Comme souvent, Laurent de Wilde fait œuvre de pédagogue.
CHRONIQUE