Skip to content

Chroniques

theo_ceccaldi © stephane barthod

Django toujours moderne avec le trio de Théo Ceccaldi

Django Reinhardt est décidément très présent cette année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Le clair-obscur intimiste de Tiganá Santana

la tonalité de la soirée : une musique recueillie et sensible, toute en retenue.
CHRONIQUE

Groove et énergie avec David Sanborn

Il faut vraiment entendre Sanborn sur scène, où la musique déborde d’énergie.
CHRONIQUE

Les multiples facettes de Jacob Collier

On ne peut qu’être impressionné par cet artiste généreux.
CHRONIQUE

Blues-rock à tous les étages

Le blues prend des formes multiples à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Musique en liberté avec la PANfare

Comment proposer un concert joué par des personnes n’ayant jamais touché à un instrument de musique ?
CHRONIQUE

Charlier-Sourisse : Big band, big smile

On ressort joyeux et revigoré de ce concert généreux, bel exemple de plaisir partagé.
CHRONIQUE

Kneebody, quar-quintet énergisant !

Samedi soir, entre jazz, électro et rock, le groupe Kneebody a enflammé le Magic Mirrors.
CHRONIQUE