Skip to content

Chroniques

Airelle Besson trio et Clémence Colin : la musique en signes

Voilà déjà 3 ans que Airelle Besson nous fait le plaisir d’être la résidente de Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE
theo_ceccaldi © stephane barthod

Django toujours moderne avec le trio de Théo Ceccaldi

Django Reinhardt est décidément très présent cette année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Philip Catherine : lyrique et sensible

C’est avec un réel bonheur qu’on retrouve Philip Catherine à Coutances.
CHRONIQUE

(Re)découvrons l’harmonica avec les Tontons souffleurs

200 ans d’histoire de l’harmonica : c’était à l’origine une conférence de Philippe Géhanne.
CHRONIQUE
orchestre_franck_tortiller © stephane barthod

From Frank to Franck, de Zappa à Tortiller

Franck Tortiller et Jazz sous les Pommiers, c’est déjà une longue histoire.
CHRONIQUE

Cécile McLorin Salvant, enchanteresse

Sur scène, la complicité avec Sullivan Fortner est évidente.
CHRONIQUE

Ouverture de festival avec le trio Georgelet/Zelnik/Chesnel

C’est un trio discret et "sans esbroufe" qui ouvre le festival cette année.
CHRONIQUE

Texier, père & fils : Sébastien

Dans la famille Texier, je demande… le fils ? Le père ?
CHRONIQUE