Skip to content

Les artistes

Moriba Koïta quartet

Samedi 24 mai à 20h45 - Théâtre

2003
Oumou Kouyafé : voix
Yakhouba Sissokho : kora
Lansiné Kouyaté : balafon
Moriba Koïta : voix, n’goni
MLI

Descendant d’une famille de griots maliens et accompagnateur, entre autres, de Manu Dibango, Mory Kanté ou Hank Jones, Moriba Koïta est l’un des maîtres du n’goni, une petite guitare à quatre cordes tendues sur une caisse de résonance recouverte d’une peau de vache. Moriba Koïta “chante” l’Afrique des traditions; on retrouve avec bonheur dans sa musique les envolées de la kora (harpeluth à vingt et une cordes) ou les mélodies rythmiques du balafon, mais le plus merveilleux reste le son inimitable du n’goni cet instrument” plus roots que roots “. De murmures malicieux en rêveries romantiques, de volubiles emballements en véhéments galops, cette musique se vit comme un voyage. Il suffit alors de fermer les yeux pour sentir, sur la terre craquelée, monter la vibration du soleil.