Skip to content
Chroniques

La bossa de Tom Jobim revisitée par le SF Jazz Collective

Regroupant quelques-uns des meilleurs musiciens de la côte Ouest, le SF Jazz Collective est né en 2004 et reprend tous les ans les compositions d’un artiste jazz ou pop. Cette année, après John Coltrane, Miles Davis ou encore Stevie Wonder, c’est un hommage à Antonio Carlos Jobim que nous propose le all star qui achève sa tournée à Coutances – “Nous avons gardé le meilleurs pour la fin”, ont-ils assuré.

Le répertoire alterne entre des titres du brésilien réarrangés à chaque fois par un membre différent du groupe et des compositions originales. Ainsi, c’est un Garoto largement revisité par le trompettiste Etienne Charles qui ouvre la soirée. Le groupe enchaîne avec How Insensitive, joliment introduit par le vibraphoniste Warren Wolf et joué sur un tempo très lent, merveilleusement étiré. Suivent deux compositions, de David Sanchez et d’Obed Calvaire, nettement plus “musclées”. Tout au long de la soirée, les solos donnent un réel sentiment d’urgence et les musiciens se donnent avec générosité. Le concert nous réserve de nombreux autres beaux moments, notamment avec Retrato Em Branco E Preto, ballade superbement interprétée par David Sanchez, Another Side et son époustouflant solo de vibrato, ou encore Amparo et son bel arrangement de cuivres dû à la plume du bassiste Matt Brewer.

Texte et photos : Stéphane Barthod.

Black Pantone : la passion des couleurs musicales

Ce samedi, c’est Black Pantone qui inaugure les concerts de la journée, avec un album tout frais en poche.
CHRONIQUE

Le clair-obscur intimiste de Tiganá Santana

la tonalité de la soirée : une musique recueillie et sensible, toute en retenue.
CHRONIQUE

L’Orchestre d’Harmonie et Emmanuel Bex : cinquante nuances d’émotion

L’Orchestre d’Harmonie de Coutances est une véritable institution de la ville.
CHRONIQUE

Texier, père & fils : Henri

La musique d’Henri Texier chante.
CHRONIQUE

Groove et énergie avec David Sanborn

Il faut vraiment entendre Sanborn sur scène, où la musique déborde d’énergie.
CHRONIQUE

Céline Bonacina nous emmène en voyage avec le Megapulse orchestra

La compositrice nous offre pour cette création une musique lyrique et généreuse.
CHRONIQUE

Les quatre chemins de Fidel Fourneyron

Cette formation offre à la fois l’intérêt d’une instrumentation atypique et d’une rencontre inédite.
CHRONIQUE

Blues-rock à tous les étages

Le blues prend des formes multiples à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE