Skip to content

Chroniques

Airelle Besson trio et Clémence Colin : la musique en signes

Voilà déjà 3 ans que Airelle Besson nous fait le plaisir d’être la résidente de Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE
theo_ceccaldi © stephane barthod

Django toujours moderne avec le trio de Théo Ceccaldi

Django Reinhardt est décidément très présent cette année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

La rencontre du roseau et du métal sous le signe de l’air

Les deux flûtes emplissent l’espace sonore et nous hypnotisent.
CHRONIQUE

Dee Dee x 2 = un public enthousiaste

Pour la 4e fois déjà, Dee Dee Bridgewater nous fait le plaisir de venir à JSLP.
CHRONIQUE

Retour aux sources du Mississippi pour les frères Moutin

En septembre 2018, le Moutin Factory 5tet a effectué une tournée le long du Mississippi.
CHRONIQUE

Le clair-obscur intimiste de Tiganá Santana

la tonalité de la soirée : une musique recueillie et sensible, toute en retenue.
CHRONIQUE

Ponty, Lagrène et Eastwood : le renouveau d’un trio

Le trio est une subtile alchimie entre les musiciens.
CHRONIQUE

Groove et énergie avec David Sanborn

Il faut vraiment entendre Sanborn sur scène, où la musique déborde d’énergie.
CHRONIQUE