Skip to content

Chroniques

“Brotherhood Heritage” : un hommage qui ne manque pas de souffle

Chris McGregor a marqué Jazz sous les Pommiers depuis les débuts du festival.
CHRONIQUE

Ouverture en couleurs avec le trio LBBL

Le concert est d’une grande cohérence, et on a plaisir à se laisser emporter dans ce voyage musical.
CHRONIQUE
ron_carter © stephane barthod

Ron Carter, impérial

Ron Carter nous a offert ici un concert très construit, élégant et plein d’esprit.
CHRONIQUE

Totó La Momposina, fervente porteuse de la tradition colombienne

Totó La Momposina fait revivre le répertoire traditionnel de la région Caraïbe de Colombie.
CHRONIQUE
trio_pensee_rotative © stephane barthod

Théo Girard : la musique en 3D

Le Magic Mirrors s’avère un lieu idéal pour cet orchestre circulaire.
CHRONIQUE

Le clair-obscur intimiste de Tiganá Santana

la tonalité de la soirée : une musique recueillie et sensible, toute en retenue.
CHRONIQUE

Patchwork musical pour le dimanche en fanfare

Les spectateurs ont répondu présent à ce traditionnel dimanche en fanfares.
CHRONIQUE

Blues-rock à tous les étages

Le blues prend des formes multiples à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE