Skip to content

Chroniques

theo_ceccaldi © stephane barthod

Django toujours moderne avec le trio de Théo Ceccaldi

Django Reinhardt est décidément très présent cette année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE

Ponty, Lagrène et Eastwood : le renouveau d’un trio

Le trio est une subtile alchimie entre les musiciens.
CHRONIQUE

Youn Sun Nah va de l’avant

Youn Sun Nah nous fait l’honneur de démarrer sa tournée mondiale à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE
orchestre_franck_tortiller © stephane barthod

From Frank to Franck, de Zappa à Tortiller

Franck Tortiller et Jazz sous les Pommiers, c’est déjà une longue histoire.
CHRONIQUE

Ouverture de festival avec le trio Georgelet/Zelnik/Chesnel

C’est un trio discret et "sans esbroufe" qui ouvre le festival cette année.
CHRONIQUE

Joshua Redman, entre USA et Europe avec le trio Reis Demuth Wiltgen

Le très beau son de sax de Joshua Redman fait merveille.
CHRONIQUE

Sylvain Kassap : continuons le combat !

Les chansons de lutte, de résistance et l’esprit contestataire inspirent le jazz depuis plusieurs décennies.
CHRONIQUE

Clarinettes à tous les étages

La clarinette est à l’honneur cet année à Jazz sous les Pommiers.
CHRONIQUE